Back to the 70’s ( Création 2017 )

 

Spectacle participatif familial et tout public dés 5 ans

Durée: 55 minutes

Jauge: 200 personnes

De et avec: Yannick Delafontaine et Colombe Andrei

Création: 2017

Fiche de présentation  : Back to the 70’s

Fiche technique : Fiche technique Back

Pour qui ?  Pays Francophones : Festival arts de rues et de musiques, centre culturel, Salle de musiques actuelles, Mairie, événement privée, etc. Parcours sous la forme d’une boucle de 500 mètres.

Date Passées: plus de 40 représentations depuis 2017

En Bref :

 

Un Voyage dans le temps dans les seventies ! Vous en rêviez, la compagnie Magic Meeting l’a fait !

Plongez avec Mme & Mr Dumollet, les guides les plus cool de la terre, dans l’univers envoutant des années 1970 ! Ce voyage ensoleillé est une véritable invitation à plonger dans une douce folie où l’expression corporelle et la musique seront à l’honneur. Du power flower de la fin des années 1960 à l’assassinat de John Lennon en 1980 en passant par la fin des trente glorieuses et de l’avènement du féminisme. Ce show propose de découvrir les événements marquants d’une décennie mythique à travers une play liste musical 100%, 70’s !

Casques sur les oreilles, les participants deviennent interprètes d’une aventure sonore fantasque et jubilatoire où se mêlent expression corporelle, humour et … Rockn’roll.

Un événement festif et ludique.

La presse en parle : 2 guides les plus cool de la terre, un casque sur les oreilles et c’est parti pour  un voyage dans les années 70 ! « Avec ce spectacle nous voulons entraîner des participants dans les années 70, leur faire découvrir les élément-clé de ces années et surtout la musique » déclare Yannick Delafontaine directeur artistique et comédien. Ils sont peut-être passer pour de doux allumé dans les rues d’Annonay mais les participants à la déambulation de la Cie Magic meeting ont partagé une dose de bonne humeur. De Bob Marley, à plastic Bertrand en passant par Eddy Mitchell, Gérard Lenorman aux steppenwolf ou encore Jimi Hendrix, les participants ne se sont pas fait prier pour exquis fait quelques pas de danse. Le réveil du Vivarais. « Un grain de folie s’est il emparé de la     ville ? » se demandent les promeneurs   ébahis au passage de cette troupe hétéroclite qui, le casque audio bien calé sur les oreilles sautille, tourne sur elle-même, danse, se contorsionne comme un joueur de guitare branché sur cent mille volts, tout cela dans un silence total. Car le passant lui, n’entend rien des instructions ni de la musique qui coule dans les casques. Ouest-France

 

 Ce spectacle est inscrit au : Logo_baseline_couleur